IV. Les races jouables

Posté le Dim 29 Juil - 23:47 par Hylia

Les races jouables

Les différentes peuplades du continent

Introduction

Hyrule est peuplé de nombreuses races humanoïdes pouvant être jouées. Toutes sont uniques et possèdent des caractéristiques bien spécifiques qui les différencient. Les peuples peuvent être divisés en trois grandes catégories : les Humains, les Élémentaires et les Chimériques.






Dernière édition par Hylia le Ven 3 Avr - 21:31, édité 50 fois
Posté le Lun 9 Mar - 13:41 par Hylia

Les Humains

Espèces répandues

Les Hyliens

Pour la plupart natifs de la Citadelle, les Hyliens sont l'ethnie humaine la plus répandue en Hyrule, sans pour autant être la plus puissante. Très polyvalents, généralement de gabarit assez fin bien que robuste, les Hyliens font de très bons agriculteurs et d'excellents soldats. Même s'ils sont très sociables, ils sont souvent décriés pour leur égocentrisme, leurs inquiétudes ne dépassant généralement jamais les frontières du Royaume voire de la Citadelle ; ce sont aussi de fervents défenseurs de la famille royale. Ils constituent la première ethnie à avoir eu les oreilles pointues, soi-disant pour mieux entendre la voix de la Déesse dans un passé lointain.

Taille moyenne : 1,65m.
Espérance de vie : 80 ans.
Politique : Les Hyliens sont dévoués corps et âme à la Famille Royale.
Sociabilité : Ils sont perçus comme nombrilistes et regardent de haut les autres espèces ou ethnies.

Les Sheikahs

Souvent pris pour cible durant les précédents conflits sur le territoire, les Sheikahs sont un peuple aussi bien secret que controversé. Dotés d'une constitution légère les gratifiant d'une adresse et d'une capacité de camouflage exceptionnelles, ils font d'excellents archers et de parfaits espions. Très semblables aux Hyliens, seule leur longévité exceptionnelle, la couleur immaculée de leur cheveux et leur propension à avoir les iris rouges les différencient aisément. Puisque par le passé une vaste majorité des Sheikahs ont tourné le dos à la Famille Royale, on trouve aujourd'hui un grand nombre de malfrats et de rôdeurs Sheikahs dans les Hauteurs Gerudos, à proximité de la ville de Yagan.

Taille moyenne : 1,75m.
Espérance de vie : 150 ans.
Politique : Sauf pour le Clan Yiga, les Sheikah sont officiellement fidèles à la Famille Royale.
Sociabilité : Les Hyliens les regardent toujours du coin de l’œil et s'en méfient.

Les Gerudos

Bestiales, indéfectibles et conquérantes, les Gerudos forment une peuplade originaire du Sud d'Hyrule et essentiellement composée de femmes. Souvent de haute stature, les femmes Gerudos ont très bien su se substituer aux hommes et excellent dans tous les corps de métier, faisant ainsi d'aussi bons soldats au corps musculeux que des négociatrices hors pair. Davantage à l'aise avec des armes lourdes, puisqu'elle mettent un point d'honneur dans la démonstration de leur force comme de leur richesse ; il n'est donc pas rare de les voir armées de lances épaisses, d'épées à deux mains ou de grandes haches à double tranchant et décorées de nombreux bijoux. En raison du très faible nombre d'hommes peuplant les tribus Gerudos, les femmes sont souvent amenées à parcourir le continent à la recherche d'un mari, bien moins cependant depuis quelques temps.

Taille moyenne : 1,90m.
Espérance de vie : 95 ans.
Politique : Les Gerudos se considèrent plus comme « alliées » que bannerets de la Famille Royale.
Sociabilité : Elles acceptent toutes les autres ethnies et espèces mais sont distantes vis à vis des hommes en général.

Les Marins

Ethnie classique et pourtant peu répandue en raison de son origine orientale, au delà la Grande Mer, les Marins sont avant toute chose des navigateurs émérites et de très bons commerçants. Dotés d'une culture aussi riche que variée, on ne sait en réalité pas grand chose d'eux car ils ne sont généralement que de passage sur le continent. Il arrive toutefois que certains Marins décident de mettre pied à terre sur les côtes ; c'est ainsi que l'ethnie est aujourd'hui uniquement et faiblement représentée dans les quelques ports d'Hyrule. Similaires aux Hyliens, les Marins sont reconnaissables à leurs oreilles rondes et à leur taille généralement plus haute que la moyenne, pouvant rivaliser avec celle d'un Goron.

Taille moyenne : 1,95m.
Espérance de vie : 75 ans.
Politique : Les Marins n'ont aucune allégeance particulière, à moins d'être payés pour.
Sociabilité : Ils sont généralement perçus comme de gros opportunistes et magouilleurs de première.



Dernière édition par Hylia le Ven 3 Avr - 11:43, édité 3 fois
Posté le Lun 9 Mar - 13:45 par Hylia

Les Élémentaires

Espèces endémiques

Les Kokiris

Peuple très ancien et peu connu d'Hyrule, les Kokiris résident essentiellement au sein des Bois Perdus. Longtemps contraints à demeurer sous la forme de petites plantes appelées Korogus, ils ont toutefois retrouvé leur apparence d'humains juvéniles au fil des siècles. Vivant à l'écart de la civilisation, ils sont réputés pour rarement quitter leurs villages sylvestres ou bien jamais indéfiniment. Ce sont des êtres chapardeurs et taquins, enfantins comme leur apparence le laisse présager, mais bien loin d'être mal intentionnés. Similaires aux Hyliens mais souvent avec des cheveux teintés de vert, les Kokiris ont la particularité de ne plus vieillir, physiquement, après leurs seize ans et de pouvoir vivre ainsi plusieurs centaines d'années. Ce sont aussi d'excellents guides forestiers, de très bons dresseurs et herboristes.

Taille moyenne : 1,55m.
Espérance de vie : 320 ans.
Politique : Les Kokiris sont fidèle à la cause forestière et n'ont d'ordres à recevoir que du vénérable Arbre Mojo, tout de même allié ancestral de la Famille Royale.
Sociabilité : Ils sont timides et discrets, on les trouve rarement en dehors des forêts et surtout du Bois Perdu.

Les Zoras

Peuple purement aquatique, les Zoras ne peuvent se passer d'humidité, quitte à voir de la pluie presque chaque jour de l'année. On dit qu'il existe des spécimens vivant dans la Grande Mer, toutefois la plupart des Zoras connus vivent dans les cours d'eau environnant le Domaine Zora et au sein de la cité lacustre elle-même. Les individus sont principalement marqués par leurs attributs physiques, comme des nageoires ou des branchies, rappelant ceux des poissons, qui leur permettent notamment de nager à une vitesse délirante et de respirer sous l'eau. Les Zoras sont aussi d'excellents pêcheurs et des guerriers de renom, dotés d'une agilité sans pareille en raison de leur corps svelte. Ils sont toutefois parmi les peuples les plus pacifiques en raison de leur aversion pour les conflits.

Taille moyenne : 1,75m.
Espérance de vie : 170 ans.
Politique : Les Zoras obéissent à leur Roi et sont de fidèles alliés de la Famille Royale, mais se mêlent assez peu aux conflits.
Sociabilité : Peu sont ceux qui n'apprécient pas les Zoras, ils sont vus comme des individus affables et bienveillants.

Les Gorons

Fiers et altruistes, les Gorons sont un peuple dont le corps s'est habituée à la vie en milieu volcanique, essentiellement au sein de la Montagne de la Mort. Si jadis ils étaient plus semblable à la pierre qu'aux hommes, leur corps a évolué avec le temps pour en faire des anthropomorphes à l'allure solide. Certains spécimens possèdent même une dentition exacerbée au niveau des canines, quand bien même ils ne se nourrissent que de roche. Roche qu'ils exploitent avec efficacité, au même titre que d'autres types de minerais, ce qui en fait des excavateurs experts, d'excellents forgerons et des travailleurs infatigables. Si certains Gorons peuvent s'aventurer au-delà de leur territoire, c'est toutefois un peuple intimiste chérissant leurs terres et souhaitent les garder ; ils n'ont en réalité aucun intérêt pour le Royaume d'Ordinn.

Taille moyenne : 2m.
Espérance de vie : 120 ans.
Politique : Les Gorons suivent leur Boss et se préoccupent très peu de ce qu'il se passe en dehors de la Montagne.
Sociabilité : Perçus comme un peu bruts, ils sont toutefois appréciés pour leur jovialité et leur force.

Les Piafs

Les individus de ce peuple ont la particularité d'être libres comme l'air en raison de leur capacité à pouvoir voler de leurs propres ailes. Il existe, à ce jour, deux grandes familles de Piafs : les Plumés, dont l'apparence est plus proche de grands oiseaux humanoïdes résidant dans les hauteurs d'Hebra, et les Lisses dont seuls les bras sont recouverts de plumes, vivant davantage le long des côtes du continent. Les Plumés sont notamment réputés pour leur plumage qui leur accorde une incroyable résistance au froid. On reconnaît souvent les Piafs comme d'excellents artistes, comédiens ou conteurs ; ce sont aussi des archers talentueux, formés dès leur plus jeune âge au tir en plein vol. Il s'agit d'un peuple mystérieux, très renfermé sur lui-même, bien que dévoué à ses rares alliés.

Taille moyenne : 1,90m.
Espérance de vie : 90 ans.
Politique : Les Plumés sont depuis longtemps de fidèles bannerets de la Famille Royale.
Sociabilité : On les voit difficilement comme des individus sérieux ou de confiance.



Dernière édition par Hylia le Ven 3 Avr - 11:55, édité 2 fois
Posté le Lun 9 Mar - 13:47 par Hylia

Les Chimériques

Espèces rares et nomades

Les Twilis

Spécimens étranges étant apparus au cours de la Dernière Ère en Hyrule, les Twilis sont les descendants d'Anciens Hyliens ayant été bannis, il y a fort longtemps, dans un monde de ténèbres nommé le Royaume du Crépuscule. Jusqu'à l'ouverture récente d'un portail dans les Ruines du Jugement, nul n'était au courant de leur existence. Il s'agit d'une race très rare sur le continent en raison de leur aversion pour la lumière, mais toutefois prospère dans leur monde. Leur peaux varient d'un extrême à l'autre : souvent très pâles sinon couleur ébène et parfois même panachées, ils sont outre cela très similaires aux Hyliens dont ils sont les lointains cousins. Loin d'être mauvais par nature, les Twilis ont toutefois la fâcheuse tendance à servir leurs propres intérêts avant de penser à ceux des autres. Ce sont cependant des ingénieurs hors pairs, dotés d'une technologie avancée. Sur le continent, nombreux sont les Twilis à faire partie du Culte du Néant, dans l'espoir de pouvoir mener une vie plus simple, probablement.

Taille moyenne : 1,75m.
Espérance de vie : 100 ans.
Politique : Mis à part les renégats qui ont rejoint le Culte du Néant, les Twilis n'ont de loyauté que pour la Reine du Crépuscule et leur Royaume.
Sociabilité : Ils sont injustement discriminés et leur aversion pour la lumière n'aide pas à les faire passer pour des individus respectables.

Les Poes

Les Poes sont probablement l'espèce la plus rare en raison de la difficulté évidente à les différencier des mortels. Ils sont généralement la réincarnation d'âmes errantes, pleines de regrets, de rancœur ou d'une profonde détresse émotionnelle ressentis au moment de leur mort. Conservant la même apparence que celle qu'ils possédaient de leur vivant, ce sont généralement des individus noctambules qui n'aiment pas la compagnie des vivants. Toutefois, il n'est pas impossible d'en croiser en pleine journée, continuant à vivre leur vie passée ou bien entretenant l'illusion d'être de simples mortels, car les Poes sont rarement bien vus en raison de la folie qui les guette après plusieurs siècles d'existence sous cette forme. Le cœur des fantômes réside dans la lanterne dont ils ne peuvent se séparer car elle contient leur âme et dont l'état détermine leur longévité. Ainsi, un Poe peut vivre extrêmement longtemps et être le témoin de bien des siècles ou bien disparaître à la suite d'un combat durant lequel sa lanterne aura été brisée et son âme se sera échappée. En échange de cette fragilité, ils ont la faculté de pouvoir rendre leur corps invisible à la nuit tombée, simplement en retenant leur « souffle », mais hélas pas leur lampe.

Taille moyenne : Variable.
Espérance de vie : 1000 ans.
Politique : Les Poes sont assez peu propices à rejoindre un camp autre que le leur à moins d'agir sous une couverture mortelle.
Sociabilité : Ils sont fuis et haïs, souvent injustement, et fréquemment poussés au bord de la folie par leur isolement.

Les Therians

Davantage tribu que peuple, les Therians sont originaires de la région de Firone qu'ils ne quittent que rarement. Ces êtres, à l'apparence humaine possèdent aussi des caractéristiques animales, comme des oreilles touffues ou une queue. Celles-ci sont distinctives de leur « bête intérieure », généralement des animaux forestiers comme le loup, le renard, le cerf ou l'ours, dont ils peuvent entièrement adopter l'apparence une fois par jour. Les écrits anciens expliquent cette particularité comme une malédiction qui fut jadis jetée sur les habitants de la région, vraisemblablement des Hyliens. Aujourd'hui, les Therians vivent en harmonie avec la nature, excellant dans la chasse et vivant au gré des saisons. C'est un peuple pacifique et nomade, bien à l'écart des enjeux et conflits du reste du continent.

Taille moyenne : 1,65m.
Espérance de vie : 70 ans.
Politique : Les Therians n'ont d'yeux que pour leur famille ou, au mieux, leur tribu.
Sociabilité : Bien que sympathiques, ce sont des individus profondément nomades qui ne vivent qu'avec peu d'attaches.

Posté par Contenu sponsorisé
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum